D'ici quelques semaines, nous aurons des paysages tout blanc, comme ici au col du Soulor (en décembre 2006) :
IMG_1640

IMG_1639

IMG_1642

IMG_1819
C'est rafraichissant, vous trouvez aps ?

Ensuite, ce sera au tour du printemps, comme ici en mai 2007 au lac des Gloriettes :
IMGP6625

IMGP6624

IMGP6635

IMGP6730

Puis ensuite, ce sera l'été, et on pourra de nouveau faire de grandes excursions en montagne comme ici une rando de 3 jours aux alentours des lacs d'Aygues-Cluses, Madamète et Port-Beilh, en juillet 2007:
Copie_de_IMGP8548

Le lac de la jonquère :
Copie_de_IMGP8574

Lac de Tracens, au bord duquel nous avons bivouaqué et qui nous a "offert" une truite pour le petit dej. Ca tombait bien on avait oublié le miel; du pain sec c'est hard comme petit dej...
Copie_de_IMGP8607

On monte vers le col de Tracens. En se retournant on voit ceci (lac Nère et Pic de Lurtet je pense d'arès la carte, mais après coup c'est difficile de se souvenir de l'orientation exacte de la photo...) :
Copie_de_IMGP8625

Une fois arrivés au col, nous découvrons l'autre côté et la balade qui nous attend : les lacs Madamète et au fond le Pic d'Aygues-Cluses
Copie_de_IMGP8632

Copie_de_IMGP8651

On continue la rando vers ce qu'on croyait être la Hourquette Nère (col) mais en fait on s'était planté de col...Ce qui devait être un racourci se révéla donc être un sacré ralongis dans des éboulis...Copie_de_IMGP8678

Copie_de_IMGP8680

Le lac de Port-Bielh à gauche (près duquel on a passé notre deuxième nuit de bivouac) et le lac Gourg Nère à droite. On a bivouaqué en observant ce qui nous attendait pour le lendemain matin : un bon petit raidillon pour accéder à un col (en arrière-plan)... Fatiguant rien que de l'observer !
Pour notre deuxième petit déj, Olive nous avait encore attrapé une truite ! Une truite pour 4 c'est toujours pas énorme mais plutôt agréable en fait... On avait bien fait d'oublié le miel finalement !
Copie_de_IMGP8683

Le lac de l'Oule qui est dans la réserve naturelle de Néouvielle, vu de notre bivouac :
Copie_de_IMGP8690

En route vers un autre col (ça monte encore, décidemment !), on laisse le lac de Port-Bielh derrière nous :
Copie_de_IMGP8694

Et nous voici dans le petit raidillon. Finalement, nous l'avons tous les 4 bien négocié (tous les 6 même, mais pour les chiennes c'est trop facile avec toutes leurs pattes !). Faut dire qu'on avait eu toute la nuit pour s'y préparer psychologiquement à cette "surprise" (sur la carte les lignes de niveaux sont masquées à cet endroit par l'éboulis, on le pensait beaucoup beaucoup moins hard...). Une fois au col, la vue est une fois de plus très chouette, et le temps est toujours au beau fixe ! Voici le lac de la Hourquette :
Copie_de_IMGP8695

Après être passé près du lac de la Hourquette, on entame une longue descente au bord de plusieurs lacs. Nous sommes sur le GR 10. Et qui dit GR dis pas mal de monde... Un peu dommage... Copie_de_IMGP8699

Aux abords des derniers lacs, on est au milieu des pins, et c'est toujours assez minéral. Voici le grand lac de Gréziolles, au bord duquel nous avons picniqué et fini nos provisions (c'est une diapo scannée d'Olive) :
F1000045

Nous passons près d'un dernier lac dans ce même style paysage granitique avec peu de végétation, il s'agit d'un lac de barrage. Nous franchissons le barage, et là, changement total de décor et de végétation !!!
Copie_de_IMGP8706

Copie_de_IMGP8708

Copie_de_IMGP8718
Ca descend raide, ce qui est bien fatiguant pour nos petites jambes fatiguées. Mais c'est tellement joli que ça compense ! Après avoir croisé quelques vaches et moutons, on rejoint la voiture restée à l'arrivée. Et oui nous avions deux voitures, voilà pourquoi on a pu faire une si longue distance, pas besoin de faire une boucle!
En tout cas la chance était avec nous pour le temps, parce que 3 jours de beau temps d'affilé sans orage c'est assez rare en été dans les Pyrénées !